Aux armes citoyens !


Tandis que deux tarés continuent de jouer à s’invectiver et à se (et nous) faire peur, pour beaucoup trop de nos concitoyens des Antilles et de la Guadeloupe, pour les mexicains, et pour tant d’autres populations oubliées de la planète, la semaine fut une nouvelle fois rude. Ils n’ont pas fini de porter, dans le dénuement le plus complet, les stigmates de catastrophes « naturelles » à répétition.

Mais tout cela est bien loin … Il est temps mes amis de vous préparer au blocus de la France.
Filez dans les stations-service pour faire le plein d’essence et de gasoil ! Exhumez les bidons et autres Jerricans !
Prenez d’assaut les rayons des supermarchés pour remplir vos caddies de bouteilles d’eau, de lait, d’œufs, de pâtes, de riz et de conserves !
Achetez des pompes à vélos, mais surtout des chaînes et des cadenas, pour protéger du vol vos fidèles coursiers ! Réquisitionnez les trottinettes de vos enfants, et même celles de vos nièces et neveux !

Car le milliardaire rouge et ses hordes insoumises nous promettent la 1ère grande mobilisation, que dis-je, le grand sursaut contre Jupiter, l’usurpateur du 1er tour, le tyran libéral, le putschiste antisocial, le pion des patrons, l’infâme pourfendeur des pauvres et des fainéants.

Protégez vos fenêtres, et barricadez-vous au passage de la tornade manifestante des insoumis !
Et surtout, riches et pauvres, nobles, bourgeois, « ci-devants » mais aussi sans-culottes, bref, citoyennes et citoyens français, armez vous ! … Oui, armez-vous de patience !

Mais laisse-moi signer les ordonnances,
Ne fais pas ces yeux furibonds,
Oui tu l’auras ta revanche,
Tu seras dans … les manifestations
La la la la la la la…

Pour ceux qui ne l’auraient pas reconnue, Écoutez la chanson d’Adamo

*****

Et toujours, l’inspiration du poète 

Demander à Robespierre
Légèrement sanguinaire
De revenir, n’est pas fait pour plaire

Se réclamer de la pensée de Chavez
Met mal à l’aise
Plus si affinités avec Maduro
Manque la fidélité à Castro

Le baiser pleine bouche à Pol Pot
Comme si c’était un pote
La copulation crapuleuse avec Staline
Avec les orgues qui couinent

Les Insoumis à l’intelligence
Prenons de la distance
Avec cette pire engeance
Qui inocule le rance

 

Découvrir les poèmes de Didier Regard et aussi ses tercets

*****

Vagabondez dans mon univers, vous découvrirez des nouvelles et des romans, les poèmes de Didier Regard, et aussi les chansons de Marie. Aimez, commentez et partagez sans modération, et surtout, abonnez-vous pour ne pas rater les prochains billets !

Le contenu de Launayblog est sous Copyright déposé auprès de Copyrightdepot.com

 

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :