Le client est roi …


Couronne

Fidèle à mon habitude, j’avais attendu que le réservoir d’essence de ma voiture soit à sec pour décider de faire le plein.
Nous étions mercredi, il était 9h45. Autant dire une heure de pointe pour un mois d’août !
Et bien paradoxalement, il m’a fallu patienter un bon quart d’heure à la station-services la plus proche de chez moi pour enfin accéder à une pompe. C’est une station que je fréquente depuis 16 ans, et dont la clientèle est essentiellement constituée d’habitués. Pourtant, je voyais les clients décrocher et raccrocher rageusement le pistolet et, après de vaines tentatives, effectuer un voire deux allers-retours auprès du caissier, pour finalement se planter fort perplexes devant la pompe.
Je fus un instant persuadé d’être tombé sur des personnes à la santé mentale défaillante, tant elles paraissaient perturbées.
L’explication de cet étrange et peu familier ballet m’apparut lorsque je me suis enfin trouvé en position de me servir : la borne distributrice avait été fraîchement maquillée tel un panneau d’affichage électoral. Sur ce bandit manchot, aussi rémunérateur pour l’état que celui d’un casino, des injonctions avaient été placardées. Les clients étaient désormais priés de payer avant de se servir ; la maison n’acceptait plus les chèques ; la CB n’était pas acceptée en deçà de 15 € ; mais il fallait se servir pour un minium de 10 € …
Temporairement sans concurrence à moins de 10 Km, le pompiste venait de décréter un genre d’état d’urgence ; SON état d’urgence ! Rien de bien répréhensible, puisqu’il laissait toute liberté aux clients de tomber en panne d’essence si ceux-ci décidaient de passer leur chemin …
Lorsque je saisis le pistolet, je me surpris à le faire avec grande précaution, sans doute de peur qu’il m’électrocute ou qu’il me brûle la main … Prudent, je décidai d’afficher un sourire crispé, sous l’oeil noir de la caméra de surveillance, afin d’obtempérer à cette dernière demande de la direction.
À mon entrée dans la petite boutique, je découvris trois personnes qui patientaient devant le comptoir vide. C’est que, n’ayant pu résister à une requête pressante d’une automobiliste vindicative, le préposé venait d’effectuer une sortie.
Rendez-vous compte ! Il avait accepté de disperser quelques poignées de sable sur une flaque de carburant répandue par un vieux monsieur à la main tremblante.
Tout auréolé de son héroïsme, c’est fort ostensiblement qu’il me toisa à son retour d’un bonjour appuyé. Dame ! Je n’avais pas vraiment le sourire et ne l’avais pas promptement salué avec tout le respect et la déférence qu’il se devait. Voilà sans doute pourquoi il refusa de prendre ma CB. Vous comprenez, il venait de prendre celle du client devant moi, et déclamait devant un public compatissant qu’il ne pouvait pas faire deux choses à la fois.
Il m’invita donc fermement à attendre mon tour pour daigner un peu plus tard … saisir cette CB et m’autoriser à aller faire le plein d’essence… J’ai alors lu dans ses yeux qu’il la tenait, la deuxième victoire de sa journée : enfin, il avait pu se payer un client !

serveimage-1

*****

L’inspiration de Didier Regard

Respecter l’autre
Dans la bienveillance
Ce n’est pas être un apôtre
C’est s’éloigner de la finance

Comprendre l’essence
De notre petite enfance
Où la pompe est sous silence
C’est la moindre décence

L’esprit de service
Qui doit rimer avec vice
Jamais ne s’immisce
Dans notre factice …

(Lire la suite et découvrir tous les poèmes de Didier Regard)

*****
Tous les commentaires, partages et suggestions, sont les bienvenus. Outre le plaisir de vous lire, c’est aussi l’occasion pour moi de puiser l’inspiration à votre source et de … m’améliorer.
Entrez dans mon univers en cliquant sur les différents onglets en haut de cette page, et découvrirez d’autres écrits, les poèmes de Didier Regard, et aussi les chansons de Marie.

Vous aimez ce rendez-vous hebdomadaire ? Incitez vos amis à s’inscrire sur https://launayblog.com/, ou à cliquer sur les alertes LinkedIn et Tweeter (@pascalaunay). Mais surtout, oh oui surtout, ne ratez pas les prochains billets !

***
Contenu Launayblog sous Copyright déposé auprès de Copyrightdepot.com

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :