BlaBlaCollaboratif


serveimage

Ne serions-nous plus capables de nous adresser à un ami, un voisin, ou même un collègue du monde réel, pour lui demander qu’il nous rende un service, ou pour que nous lui en rendions un nous-mêmes, spontanément ?
Il est vrai que concernant l’appel à un voisin, cela devient de plus en plus compliqué de le faire, lorsque l’on se rappelle que les citadins déménagent souvent après 10 ans sans même savoir quel est son voisin de palier, et alors qu’ils n’ont pas cessé de le croiser dans l’ascenseur ou la cage d’escalier.
C’est malheureusement ainsi que quelqu’un a eu l’idée de créer une fête de quartier … pour se donner l’illusion que celui-ci pouvait avoir une vie.
Quant à emprunter la tondeuse de Robert, surtout pas ! Il demanderait en retour la possibilité d’utiliser ma débroussailleuse. Emmener les enfants d’Huguette dans ma voiture alors qu’ils vont à la même école que les miens ? Vous n’y pensez pas ! Et pour toute excuse, ma mauvaise conscience me susurre que je ne sais même pas si je suis assuré pour cela.
Alors, l’entraide et la convivialité devraient-elles désormais passer obligatoirement par des plateformes sur internet au sein d’une communauté virtuelle ?
Si tel était le cas, ce serait véritablement un triste monde que nous aurions bâti.

Et si nous parlions également petit sous … et même gros sous.
Pourquoi faudrait-il pervertir les élans de solidarité ?
Avons-nous besoin de donner systématiquement de l’argent pour dédommager la personne qui nous rend un service ? Ne serait-ce pas par hasard parce que, lorsque nous agissons ainsi, et parce que nous l’avons payé, c’est le signe définitif que nous ne lui devons rien… Un moyen pour le faire disparaître de notre vie aussi vite qu’il y est entré.

Ne dit-on pas : autres temps, autres mœurs… Nous assistons à la naissance de l’économie collaborative. Certains pensent que ce sera au détriment de l’économie traditionnelle. Ne serait-ce pas plutôt l’enterrement définitif de la solidarité désintéressée ? Désormais, on trouvera naturel de s’aider contre une juste participation (pour ne pas dire rétribution). Tout se paiera au point qu’un geste désintéressé deviendra l’exception.

L’explication qui arrange tout le monde et derrière laquelle il est rassurant de se cacher ? Tout simplement le nombre de personnes connectées sur Internet et les milliards de possibilités d’entraides qui s’offrent désormais.
Des milliards, dites-vous ? … Mais alors, l’État et le système traditionnel doivent urgemment se poser les questions de savoir comment ils vont pouvoir obtenir leur dû sur ces sommes attractives. Et oui, et si certains ne faisaient plus un déplacement en voiture parce qu’ils ont un voyage à faire, mais pour en tirer un revenu complémentaire : fiscalité, concurrence, cotisations sociales, contrat, responsabilité, assurance, … La grande broyeuse des taxes et des règlements est déjà en marche. Car en fait, vous dites revenus complémentaires, mais pas que ! La dégradation de la situation économique inspire déjà certains qui se lancent dans une activité collaborative à temps plein.

Il n’empêche, l’idée est aussi belle qu’enthousiasmante ! Malgré tout, on ne peut nier que l’économie collaborative est vertueuse.
En êtes-vous si certains ? Derrière les plateformes virtuelles, sous couvert de nobles sentiments et à grand renfort de politiques marketing, de nouveaux empires se construisent. BlaBlaCar, par exemple, possède une valorisation boursière à plus d’un milliard d’euros …

Cette nouvelle économie ressemble décidément diablement à un nouveau bourgeon de l’économie libérale et capitaliste.

*****

L’inspiration de Didier Regard

@conomie collaborativ€
C’est la locomotive !!

D’un train qui serait sans rail
Qui nous sort de la grisaille

C’est de la tchatche
Sur l’ancien potlatch

Bas les masques
Dans ce carnaval flasque

Pour ne pas dire visqueux
Montre ta face, montre ta queue !!

Il n’existe aucun don
Tu n’attends que le contre-don

La rémunération…
Qui n’est qu’une compensation

De ton vide actuel
Celui-là, il n’est pas virtuel

*****

Tous les commentaires, partages et suggestions, sont les bienvenus sur ce blog. Vous y découvrirez également, deux nouvelles, la Plume de Didier Regard, des paroles de chansons et des liens vers le site musical de Marie, les premiers chapitres de mes livres…

Vous aimez ce rendez-vous hebdomadaire ? Incitez vos amis à s’inscrire sur https://launayblog.com/, ou à cliquer sur les alertes LinkedIn et Tweeter (@pascalaunay).
Mais surtout, ne ratez pas le billet de la semaine prochaine !

***

Contenu Launayblog sous Copyright déposé auprès de Copyrightdepot.com

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :