J’aurais aimé aller voter « pour » !


Durée de lecture : moins de 2 mn

J’aurais aimé aller voter …
Pour des hommes et des femmes qui fédèrent les énergies, réveillent les talents, et encouragent les initiatives ;
Pour des acteurs de la « res publica » qui vivent dans la vraie vie ; celle du monde de notre cité et de nos campagnes, celle de l’entreprise, celle du travail et du chômage, celle où même les élus paient avec leur argent ce qu’ils consomment ;
Pour les tenants d’un pays qui distribue et soutient quand il en est besoin, mais aussi où chacun reçoit à hauteur de sa juste contribution.

J’aurais aimé aller voter …
Pour des gens honnêtes, dans une France où l’on deviendrait inéligible à la moindre condamnation, et où l’on ne pourrait être « responsables mais pas coupables » ;
Pour des individus qui n’ont pas pour seule préoccupation de se faire élire, réélire et réélire encore, et qui, éloignés des dogmes imbéciles, affichent leurs convictions et les mettent en oeuvre dès leur arrivée au pouvoir ;
Pour des personnes compétentes qui font les réformes équitables dont les français ne veulent pas, mais dont le pays a besoin, tout en appliquant à eux-mêmes ce qu’ils imposent aux autres.

J’aurais aimé aller voter …
Pour des hommes et des femmes qui ont conscience que l’Europe sera politique, économique, fiscale et sociale, ou ne sera pas ;
Pour des gens qui défendent des valeurs humanistes, mais qui sont conscients que toute chose a son contraire et qu’il est ridicule et dangereux de le nier : si le racisme existe, le communautarisme aussi. Si la solidarité existe, les profiteurs aussi. Si les gentils existent, les méchants aussi, …

J’aurais tellement voulu voter pour des hommes et des femmes qui ont compris que la croissance matérielle n’est ni la solution à tous nos problèmes, ni un but en soi.
Et enfin,  j’aurais tellement voulu voter pour des dirigeants qui ne nous fassent pas prendre des accords factices et lointains pour des lanternes historiques.

En fait, tout comme dans la publicité pour je ne sais quelle banque, je rêve. Je rêve d’une démocratie apaisée.
Comme j’aurais aimé que mon rêve se réalise, et qu’une voix bienveillante me dise que cela existe. Mais hélas, tout comme je ne vois aucune banque meilleure que l’autre, je ne vois personne au plan national qui corresponde, de près ou de loin, à mes attentes.

Quel est donc le choix qui m’est m’offert ?
L’abstention, le vote nul ou blanc ? Il n’y a plus aujourd’hui aucune différence. Et pour autant, est-ce un vote utile ? Un vote dont l’on tiendra compte ? Non !
Faut-il donc voter contre ? Contre ceux qui se sont succédés depuis 50 ans, ou contre des extrêmes ? Pas très motivant ! D’autant que la question perdure : est-ce utile ? Je crains fort que non !
Quel est donc ce choix cornélien qui m’est donné dans l’isoloir ?
Je me sens comme le passager d’une voiture. Elle file à toute allure, pour s’encastrer dans un mur.
Sans volant ni pédales, je crains fort que l’issue ne soit fatale.
Pourtant, en traînant les pieds, je suis bel et bien allé voter….
Sans espoir, pas même celui d’un grand soir.

Cependant, je m’en retourne gaillardement vivre au sein de mon tout petit monde. Je ne vous l’ai pas déjà écrit ? J’ai rejoint la cohorte de ceux qui donnent, s’ils le peuvent, ce qu’ils ont : un peu de temps, un peu d’argent, un peu d’eux-mêmes, un peu de tout.

*****  

Aller dans le mur
Est une belle aventure
C’est une culture

Mais cela fait long
Des décennies de félons
Ont fait le sillon

Pour être à ce jour
Bien lassé de leurs séjours
Plus aucuns recours ?

Loin de l’isoloir
Je n’ai plus aucuns devoirs
Juste : « Au revoir » 

Découvrez toutes les illustrations poétiques de Didier Regard

*****

N’hésitez pas à parcourir les différentes pages de ce blog, à partir des onglets du menu d’accueil.
Les premiers chapitres de mes livres, deux nouvelles, les poèmes de Didier Regard, des paroles de chansons et des liens vers le site musical de Marie : en quelques clics vous découvrirez nos univers.

Et si vous aimez ce rendez-vous hebdomadaire, incitez vos amis à s’inscrire sur 
https://launayblog.com/, ou à cliquer sur les alertes LinkedIn et Tweeter (@pascalaunay).
Mais surtout, ne ratez pas le billet de la semaine prochaine !

***
Contenu Launayblog sous Copyright déposé auprès de  Copyrightdepot.com

Article suivant
Poster un commentaire

1 commentaire

  1. Pour mettre un peu d’humour sur ce sujet désespérant pour beaucoup :
    http://www.urtikan.net/dessin-du-jour/regionales-second-tour/

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :