Changer de Vie


Changer de vie, mais bien sûr.., c’est si facile !

Anthony Rojo

Avez-vous remarqué qu’à des époques charnières, il nous arrive d’avoir comme une obsession, un rêve qui revient en boucle : changer de vie ! Souvent la crise de la quarantaine ou cinquantaine, c’est selon.
Cependant, aussi vite que l’idée nous est venue, elle disparaît à la faveur de la reprise routinière et envahissante du quotidien. Et puis, plus les années défilent, plus il y aurait tellement de choses à changer… Alors, à quoi bon !

C’est sans doute pour surfer sur cette incontournable vague existentielle que le thème est devenu à la mode, au point d’être entré depuis peu dans le hit parade des sujets racoleurs chers aux rédactions de la presse écrite et télévisuelle. Vous les connaissez bien, ces sujets si porteurs : comment mincir, comment maîtriser son stress, les bons plans vacances, les longs week-ends d’évasion…
À chaque période de l’année correspond un thème attitré, et nul besoin d’être un grand penseur pour en comprendre la saisonnalité.

En feuilletant cette semaine une revue d’octobre dernier – je sais, je ne suis pas très à jour dans mon courrier – je suis tombé sur un article illustré par la photographie d’un homme au style gentleman-farmer arborant un sourire béat, censé illustrer le bonheur retrouvé après de trop longues années d’errance, d’errements, d’erreurs, et tout simplement de déceptions.
Les exemples réussis que l’on nous dépeint forment une palette arc-en-ciel, de l’employé modèle à bout de stress à l’homme d’affaire surmené, des célibataires « Meetic » aux couples en mal de psy… et oui, il faut bien ratisser large pour interpeller le plus grand nombre !
C’est ainsi que gros titres et reportages nous livrent des témoignages de toute sorte : vivre à la campagne, élever des chèvres, convoyer des voiliers d’un océan à l’autre et le désormais grand classique, s’épanouir en vigneron émérite (terme bien plus noble que celui de viticulteur). Ah le beau métier que voilà ! La terre, les vignes, les belles bâtisses, les caves voutées…

L’histoire est en tout point magique : pas de pactole acquis en héritage ou après une belle réussite, pas de situation inextricable ni d’accident de la vie. Non, non, non ! Que nenni, vous dis-je ! Il s’agit d’une simple prise de conscience … Une révélation !
Oh, bien sûr, ce ne fût pas toujours facile, mais ces virages ont été si merveilleux…
Bref, on nous décrit des mondes de bisounours où tout semble possible : fermez les yeux, visualisez, et bientôt ce sera votre tour !
En somme, il nous faut simplement oser. D’ailleurs, la publicité nous le dit bien : c’est aussi simple que de … « changez de lunettes ! ».

Ainsi, bien plus qu’un thème porteur, « changer de vie » est devenu un vrai business. Car flairant la bonne affaire, des personnes, majoritairement sans qualification particulière, inventent un métier et/ou une méthode, écrivent un livre et parfois même un abécédaire du bonheur.
En quelques années, nous avons pu assister à la floraison des coaches, des accompagnateurs, des thérapeutes, des guides, des facilitateurs de transition.., et j’en oublie certainement.
Oyez, oyez braves gens ! C’est le printemps des champions de philo à deux balles, des vendeurs d’extrait d’éveil intérieur, des bonnes surprises de la vie et, plus fort encore, des cerises sur le gâteau!

Je sais bien que certains se sont fait une spécialité d’exploiter les plus crédules d’entre nous, ou tout ceux qui ont réellement besoin de cultiver quelques rêves. Je sais bien qu’en toutes choses, il nous appartient de savoir séparer le bon grain de l’ivraie… Mais, et comme sur bien d’autres sujets, si on arrêtait de nous prendre, que, pour des imbéciles ? …
… Si on nous prenait plus souvent pour des adultes !

Découvrir l’univers d’Anthony Rojo

 

*****

Mon billet d’humeur : c’est un clin d’oeil, une brève de comptoir, une réflexion captée dans l’instant. Vous avez aimé ? Alors participez au challenge « 1.000 followers en 100 jours », partagez-le, et incitez vos amis à s’inscrire sur https://launayblog.com/, et ne ratez pas celui de la semaine prochaine !
Et puis, n’hésitez pas à voyager dans mon univers en feuilletant de temps en temps les pages du blog !

***

Contenu Launayblog sous Copyright déposé auprès de  CopyrightDepot.com

Article précédent
Poster un commentaire

6 Commentaires

  1. Michelin Maryse

     /  6 avril 2014

    Voilà quelques dimanches que je reçois votre Billet d’Humeur (si joliment écrit, très agréable à lire, riche en descriptions qui permettent de « voyager ») et je me surprends à l’attendre lorsque le dimanche arrive. Aucun doute, vous allez atteindre votre objectif. Cette semaine je pensais que vous alliez nous parler du Sidaction.

    J'aime

    Répondre
    • Tout d’abord, merci Maryse de votre fidélité.
      Concernant le Sidaction, il y a tant de cause à défendre qu’il m’a toujours apparu compliqué, et même parfois injuste, d’en soutenir une ouvertement plus que les autres. Et puis, n’ayant pas la notoriété pour « embarquer » les foules, je préfère m’investir dans l’ombre, en conscience.
      Bien belle semaine à vous.

      J'aime

      Répondre
  2. oh bein dis donc il est pas content !

    J'aime

    Répondre
  3. Les abeilles, Cécile ! Il y a qu’aujourd’hui, les abeilles m’ont pris.

    J'aime

    Répondre
  4. lamia

     /  6 avril 2014

    c’est à croire que les adultes sont minoritaires et que l’on cultive l’art de la manipulation et non l’esprit critique !

    J'aime

    Répondre
    • Manipulation et tartufferie sont malheureusement plus répandue que bonté d’âme et désintéressement…. Je sais, je suis certainement un brin idéaliste.

      J'aime

      Répondre

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :