Quoi de neuf ce matin ? Le peuple de France serait réconcilié !


Ce mercredi matin, les médias, tous les médias, sont en plein délire.

Hier soir, en un claquement de doigt, au coup de sifflet final, la magie du sport a réalisé un tour de force. Supercalifragilisticexpialidocious, et hop ! La France est de retour.
Si, si, si ! Rien de moins que cela. Les images des journaux TV, les prises de sons, les talk-shows, les messages sur les réseaux sociaux, la presse, tous sont unanimes. La fierté d’être français est de retour.

Partout, on se congratule, on se félicite, on s’aime. Les manifs, les grèves, les émeutes, la sinistrose ambiante ? Disparues, oubliées ! Il paraîtrait que même la croissance économique va s’améliorer …
On nous montre tout un peuple réconcilié. Les discours « black-blanc-beur » fusionnels ressortent des tiroirs, les vraies valeurs de la France sont exhumées de nulle part : Force et courage, cohésion, c’est la France qui gagne !
La grande manipulation est en marche. Le leitmotiv anesthésiant n’est pas bien compliqué à comprendre : Tout va bien !

Et oui, ce matin, alors que j’aime pourtant le football, j’ai l’impression d’être une marquise que l’on veut persuader que toutes les vessies sont des lanternes… au point désormais d’avoir la trouille de me brûler au moment de pisser !!!

*****

À l’origine de ce billet d’humeur : Didier Regard 😉

Et si toujours ?
Pourquoi le sport
Est-t-il le plus fort
Pour rassembler des différences
 Issues de nos déférences ?
Pourquoi, nos religions
N’arrivent-elles pas à sceller l’union
D’un fin partage
Sans l’influence des rois mages ?
Pourquoi nos systèmes politiques
Éloignés de toutes éthiques
Échouent à nous concevoir
Un nuage d’abreuvoir ?
 
Oui, pourquoi ?
Cette incompétence à créer de la joie
Qui s’est concentrée  sur un nouveau cirque
Nous  éloigne de toute logique  ?
 
Faut-il une coupe du monde
Tout les quatre ans
Pour transcender notre immonde
Et faire notre bilan ?
 
Faut-il l’ultime rêve
Comme la recherche d’une fève
Pour écarquiller 
Une galette frangipanée ?
 
Ou, le cri de nos enfants dans  » Allez France »
Qui ne savent articuler autre chose
Que ce slogan de transe
Comme une glose ?
 
C’est notre union
Dans notre interpénétration
Fragile comme le papillon
Gardien de nos fusions
 
Qui forgera dans nos valeurs
Séparées de nos leurres 
Et de nos illusions
Un océan de fusion

Découvrez les poèmes de Didier Regard et aussi ses tercets

*****

Vagabondez dans mon univers, vous découvrirez des nouvelles et des romans, les poèmes de Didier Regard, et aussi les chansons de Marie. Aimez, commentez et partagez sans modération, et surtout, abonnez-vous pour ne pas rater les prochains billets !

Le contenu de Launayblog est sous Copyright déposé auprès de Copyrightdepot.com
Poster un commentaire

1 commentaire

  1. Bonjour Pascal. Il est vrai que le phénomène est étrange… 🙂

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :