Des jours à vivre pleinement


Vous qui me suivez régulièrement, vous avez peut-être remarqué l’absence de mon billet d’humeur dominicain.
En toute confidence, il m’arrive parfois de l’écrire avec un ou deux jours d’avance, en prévision d’une suractivité de fin de semaine. Eh bien cette semaine, j’étais tellement centré sur mon activité dominicale, qu’à aucun moment je n’ai eu l’idée de me mettre au clavier.
Voilà pourquoi, je l’écris un jour plus tard. Et plus qu’un billet d’humeur, il s’agit d’un partage. Le partage d’une belle émotion.

Je sentais que ce dimanche aurait une saveur toute particulière, et je l’attendais avec impatience. Je le redoutais aussi, car je n’étais pas certain de pouvoir être suffisamment en forme pour l’apprécier totalement.
Dimanche, j’ai passé une journée entière avec mon fils.
Voilà un évènement qui ne nous était pas arrivé depuis bien longtemps. D’ailleurs, de la dernière fois, je ne me souviens pas. Quelques heures, pour une soirée au cinéma, ou autour d’un repas… Ça, oui ! Mais une journée entière, j’ai beau fouiller dans ma mémoire, je ne m’en souviens vraiment pas.
Qui plus est, cette journée était une grande première pour l’un, comme pour l’autre. Nous avons assisté à un grand prix de formule 1 !
Elle peut vous apparaître machiste, puérile, et dérisoire, et …., mais la course automobile est une passion que l’on partage. Oh ! Cela ne nous empêchera pas de dormir si notre écurie préférée ne gagne pas. Mais c’est un sport qui nous a toujours fascinés… devant nos écrans respectifs. Ce sont des choses que l’on n’explique pas. On les vit.
Et vraiment, cette journée passée avec mon garçon sur le circuit du Castelet a été en tout point fantastique !

Il est des jours qu’il faut vivre pleinement avec ceux que l’on aime. Il est des jours dont il faut plus particulièrement goûter la saveur, à chaque instant. On le sait tous, mais le fait-on réellement ? Pourtant, ce serait dommage, et surtout très bête, de ne pas le faire. Et puis, ce serait vraiment triste de se dire, à l’instant du grand départ, que l’on est passé à côté de tels moments, ou que l’on n’en a pas eu le temps.

Message personnel : … Alors les filles, une journée ensemble, ça vous tente ?

*****

La contribution originale de Didier Regard

– Vacarme d’enfer –
« C’est magique, hein ? »
« Qu’est ce tu dis ? »
« C’est magnifique, non ? »
« J’entends pas !! »
« C’est super d’être là »
« Quoi ? »
« Rien, c’est le souvenir qui restera »
« Vraiment j’entends pas »
« C’est le son du partage que l’on retiendra »
– Vacarme du paradis –

Découvrez les poèmes de Didier Regard et aussi ses tercets

*****

Vagabondez dans mon univers, vous découvrirez des nouvelles et des romans, les poèmes de Didier Regard, et aussi les chansons de Marie. Aimez, commentez et partagez sans modération, et surtout, abonnez-vous pour ne pas rater les prochains billets !

Le contenu de Launayblog est sous Copyright déposé auprès de Copyrightdepot.com
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :