La libération de la parole et les secrets


L’empreinte de l’ange

Le nombre de dictons populaires sur la libération de la parole pullule au tréfonds de notre inconscient.
C’est que sur le sujet, il y a vraiment débat ! Il y a les tenants du « Toute vérité n’est pas bonne à dire ». Ceux du « Le silence est d’or ». Et puis il y a aussi ceux qui prônent à l’inverse l’absolue nécessité de tout révéler. Le vrai le faux, le laid et le beau … Aucun secret ne peut être tu.

La modernité, la recherche constante de la performance, la frénésie du scoop, tout nous pousse à nous exprimer à brûle-pourpoint, en temps réel. Tout nous incline à la révélation. De nos jours, tourner 7 fois sa langue dans la bouche avant de parler devient un exploit, un luxe. Le temps passe si vite.
Les valeurs liées à l’individualisme et l’hédonisme bouleversent également les codes. Et puis, la solitude se fait telle, que l’on recherche des amis virtuels à tout prix. Nombreux d’ailleurs sont ceux d’entre nous qui ne vivent qu’à l’appui des « J’aime » (likes) et des partages. Des marques d’attention, qui leur donnent quelquefois le sentiment d’exister ailleurs que devant son clavier.

Je fais partie de ceux qui pensent que, dès que l’on ouvre la bouche la tentation fait souche. La tentation de l’exhibitionnisme (au propre comme au figuré, pour faire de l’audience, il est de bon ton de se mettre à nu). La tentation de briller, de plaire et de séduire. La tentation d’asséner des arguments pour imposer SA vérité. La tentation d’exercer un pouvoir, et même LE pouvoir.
C’est aussi la tentation du mensonge. À l’oral ou à l’écrit, à visage découvert ou planqué derrière des pseudonymes, il est de mise aujourd’hui de tout déballer sur la place publique, d’injurier et de même de clouer au pilori.

C’est ainsi qu’un nouveau phénomène est né. La diffusion sur les réseaux sociaux, toujours plus friands de sensationnel, de fausses nouvelles. Les « fake-news » comme ils disent. Pour rigoler sur le dos d’un autre, pour voir enfler le nombre de ses suiveurs (ses followers, si vous préférez), pour jouer à bon compte sur la crédulité des gens, et aussi pour manipuler l’opinion,… Alors, d’un côté on organise une journée de l’éloquence, et de l’ordre on réfléchit à une loi anti « fake-news ».

Cette semaine, j’avoue être un peu perdu. Car vous l’avez compris, je suis assez vieux jeu.
Aurait-on oublié les fondamentaux ? « Il y a un temps pour se taire, et un temps pour parler (Proverbe de la Bible ; L’Écclésiaste – IIe s. av. J.-C).
La force du silence n’est plus guère enseignée que dans les écoles de vente. Et au bout du compte, « Très peu d’hommes ont le secret de leur savoir, car ils ne savent pas qu’ils ne savent rien. » (Alfred Auguste Pilavoine – 1845).
Pour ma part, s’il existe une chose dont je suis à peu près certain, et que finalement j’aime à penser, c’est que la vie est une parenthèse entre deux secrets. Celui de l’origine et celui de la mort. Deux secrets auxquels nous avons accédé, et auxquels accédons tous, mais que nous ne partageons avec personne.

*****

Cette semaine, Didier Regard m’a inspiré !

Silence…
Me dit l’ange
Avec sa phalange
Posée en haut de mes lèvres
« Qui dit mot se méprend
Et se perd dans son innocent »
L’ange poursuivant…
« Ne révèle pas le secret
Ils ne sont pas prêts »
Chut !!!
Me dit l’ange
« Retourne dans ton lange
Celui qui t’effraie »
Ôtant son doigt de ma gouttière
Je ne pouvais pas dire le vrai
Je n’étais pas fier….

Découvrez les poèmes de Didier Regard et aussi ses tercets

*****

Vagabondez dans mon univers, vous découvrirez des nouvelles et des romans, les poèmes de Didier Regard, et aussi les chansons de Marie. Aimez, commentez et partagez sans modération, et surtout, abonnez-vous pour ne pas rater les prochains billets !

Le contenu de Launayblog est sous Copyright déposé auprès de Copyrightdepot.com
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :