Le libre-arbitre existe t-il vraiment ?


libre-arbitre

La question se pose réellement. En tout cas, j’ai été amené à me la poser sérieusement au cours de cette semaine.

Si l’on en croit les penseurs les moins bornés, ce que l’on appelle communément le destin, le karma, les théories issues de la prédétermination, … ou que ce soit Dieu Lui-même, tous auraient consenti à l’espèce humaine ce petit espace de respiration que représente le libre-arbitre.
Il faut avouer que sans cette précieuse soupape, la vie manquerait d’un peu de sel. Remarquez, j’écris « tous », mais il y a des gens à travers le monde pour qui le manque de libre-arbitre simplifie grandement les choses, au point d’en devenir un sublime anesthésiant, directif, ou consentant (et non pas, con s’entend, bien sûr …).

En fait, ce n’est pas l’existence ou non d’un libre-arbitre dogmatique qui m’a trituré les méninges. Non, il s’agit plutôt du libre-arbitre revendiqué. Celui que l’on est persuadé pouvoir exercer en tout lieu, en toute circonstance, aussi certainement que l’on trouve normal d’avoir le nez au milieu du visage.

Et bien, j’ai fini par conclure qu’il s’agissait d’un leurre, ou plutôt d’une illusion ! Quel choc, mes amis ! À mon âge, il était grand temps que je m’en rende compte.
Et oui ! Même lorsque l’on est persuadé d’exercer son libre-arbitre, ce n’est pas le cas. Je dirais même plus, nous vivons en permanence sous influence. Les médias, les élites dirigeantes, viennent immédiatement à l’esprit, mais ce ne sont que les composants de la partie émergée de l’iceberg. Si, tel un scientifique, nous prélevions une carotte de cet iceberg, nous découvririons : la société, le pays où nous sommes nés, celui où nous vivons, notre culture, notre niveau de vie, les personnes que nous rencontrons, nos apprentissages et nos expériences, notre ouverture d’esprit, notre connaissance du monde, la connaissance de soi-même, … Bref, vous l’avez compris, non seulement nous sommes diablement inégaux quant à cette notion de libre-arbitre, mais chez les penseurs éclairés, comme chez les « naïfs », le libre-arbitre n’existe pas. Il est toujours conditionné précisément par notre vision de la vie… Elle même subordonnée par nos réelles capacités intellectuelles et notre curiosité.

… À moins que, j’y pense tout à coup. Mais c’est bien sûr ! Le seul à posséder un total libre-arbitre, c’est Dieu !

*****

Et toujours, l’inspiration de Didier Regard

Tu plonges en scaphandre
Histoire de comprendre
Ce que cela va t’apprendre

Mais tu es enfermé
Affamé
D’une liberté

Elle n’a pas de sens
Comme un panier sans anses
Tu dois prendre de la distance …

… Lire la suite et découvrir tous les poèmes de Didier Regard 

Et aussi tous ses tercets

*****

Entrez dans mon univers en cliquant sur les différents onglets en haut de cette page, et découvrirez d’autres écrits, les poèmes de Didier Regard, et aussi les chansons de Marie.
Aimez, commentez et partagez sans modération ! Et surtout, abonnez-vous pour ne pas rater les prochains billets !

***
Contenu Launayblog sous Copyright déposé auprès de Copyrightdepot.com

Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :