Hasard Quantique


Temps de lecture, 3mn 56s

A lire les textes anciens et sacrés, ceux de grands penseurs hindouistes «modernes», ou encore ceux d’éminents philosophes, pas de doute : «Rien n’arrive fortuitement. Le hasard n’existe pas».
Et puis, surprise ! La physique quantique apparaît, et notamment l’introduction de la dimension aléatoire dans des disciplines, jusque-là très « mathématiques ». Plus troublant encore, il semblerait que la réalité ne serait qu’une des possibilités de la conscience…
Mais alors, je vous le demande, que penser ?

Pour ma part, jeudi dernier, je suis allé chez le coiffeur.
Quel rapport me direz-vous, d’autant plus que ce genre d’événement arrive très fréquemment à des millions de gens (tiens, en écrivant cette phrase, les cheveux, leur coupe et leurs coupes, tout cela me donne une nouvelle idée de billet d’humeur… pour une prochaine semaine.., peut-être).
Bon, ne nous laissons pas distraire.
Alors voila ! C’est bien connu, à moins d’être totalement asocial ou perturbé par de gros soucis, chez le coiffeur, même les hommes se transforment en pipelette (propos fort sexistes, j’en conviens). Et l’Été arrivant, les vacances deviennent un sujet in-con-tour-nable.
Donc, nous parlons vacances et plus précisément bateau. Qui dit bateau, dit immanquablement « histoires de marins » ! Et, c’est bien connu, on ne devient un vrai marin qu’après avoir fait un premier naufrage.
C’est d’ailleurs ce qui est arrivé à l’un de mes amis…
Non content de raconter son épopée à mon coiffeur, et néanmoins, lui aussi mon ami, j’embraye sur la vente des quelques anciens véhicules à moteur dont j’ai dû me séparer, sur eBay, à regrets.
Le rapport ? Ne manquerez-vous pas à nouveau de me questionner … Patience, patience, j’y viens !
C’est que mon scooter a été acquis par un gendarme faisant partie d’une brigade de secouristes en mer située à une heure de voiture de chez moi. Et figurez-vous que ce gendarme et son collègue, venus tous deux prendre livraison de ma superbe machine, sont ceux-là même qui ont secouru mon ami lors de son naufrage… Dingue ! … Non ?
– Le monde est bien petit ! lui dis-je perdu quelques instants dans mes pensées… D’ailleurs, c’est d’autant plus vrai, que j’ai vendu une voiture de collection à laquelle je tenais beaucoup, dans le même trimestre et toujours sur eBay.
Et alors ? … Et bien, lorsque nous habitions en région parisienne, je l’ai longtemps fait réparer chez un passionné tout à côté de chez nous.
Et ..? Et bien, l’homme qui me l’a achetée habite dans cette commune située à plus de 800 km de la ville où nous résidons actuellement. Et figurez-vous que lorsqu’il a vu la facture de la dernière grande révision, il m’a déclaré que c’était précisément dans ce garage que l’auto serait à nouveau entretenue … Wouahouh !… Non ?
Et bien mon ami coiffeur me répondit qu’il n’était nullement étonné, et qu’il était quant à lui persuadé que nous nous connaissions tous depuis très longtemps, que l’on faisait partie d’une même énergie et donc qu’il était tout à fait normal d’évoluer au contact des mêmes personnes.

Sur ce, je laisse mon ami à ses peignes et ses ciseaux pour rentrer chez moi.
Sur le parking, j’avise un homme s’engouffrant dans un taxi. Cet homme, sorti une dizaine de minutes avant moi, venait lui aussi de se faire couper les cheveux.
Alors qu’il démarre sous mes yeux, une conversation surprise distraitement quelques minutes plus tôt me revient à l’esprit : il avait demandé l’autorisation de laisser quelques cartes de visites au cas où des clients du salon de coiffure fassent la demande de … et bien d’un taxi, pardi ! – Ah mais tout de même, faites un effort de concentration, les trois du fond ! –
Me faisant la réflexion que son numéro de téléphone pourrait m’être utile, je suis envahi d’une sorte de sensation bizarre. Malgré cette fugace hésitation, j’amorce derechef un savant demi-tour pour aller me procurer l’une de ses cartes.
C’est alors que l’homme stoppe sa voiture à ma hauteur et me salue courtoisement me demandant de mes nouvelles… Manifestement, il sait qui je suis… Flatteur certes, mais soyons réalistes, je ne suis pas célèbre au point d’être abordé ainsi en pleine rue… Mais c’est bien sûr ! Nous nous connaissons…
– Mais comment allez-vous ? Cela fait combien de temps que nous ne nous sommes pas vus ? Trois, peut-être quatre ans ?
– C’est extraordinaire, me dit-il, figurez-vous qu’il y a trois jours j’ai rencontré par hasard devant chez moi votre épouse, et vous savez, cette personne qui nous a présentés …
Je fais immédiatement le rapprochement. Il s’agit d’une amie brésilienne qui était de passage à la maison pour une semaine (et oui, la seule brésilienne qui habite Sao Polo et qui vient en France en vacances en pleine Coupe du Monde de football au Brésil ! En même temps, au vu de se qui s’est passé en ce début de semaine, on ne peut pas lui donner vraiment tort).
… Le monde est décidément très petit ! … À moins que …

De retour chez moi, il ne m’en fallait pas plus pour me replonger dans quelques-unes de ces notes prises au hasard de mes lectures et … dans un petit traité de vulgarisation de physique quantique – oui, je sais … dingue, non ? –
Toujours est-il que mon pauvre petit cerveau voit défiler peu de temps après toutes sortes d’images, pour finalement se perdre en conjectures : hasard, théorie des probabilités, illusions, réincarnation, énergie et énergies, loi de « Un », continuum temps, mondes spatio-temporels parallèles, … Telle est la question !
Et vous ? Vous avez bien, sinon une conviction, au moins une petite idée … Non ?

****

Une bonne coupe au hasard
Surtout pas sur mon avatar
Pour moi, guidé par un phare …

Découvrez l’illustration poétique de Didier Regard

Gomina

*****

Vous aimez ce rendez-vous hebdomadaire ? Incitez vos amis à s’inscrire sur https://launayblog.com/, à cliquer sur les alertes LinkedIn ou Tweeter… Mais surtout.., ne ratez pas celui de la semaine prochaine et n’hésitez pas à voyager dans mon univers, en feuilletant de temps en temps les pages du blog.

MERCREDI, je mettrai en ligne l’une de mes nouvelles : « Clair de Lune ». C’est promis !

***

Contenu Launayblog sous Copyright déposé auprès de  CopyrightDepot.com

Article précédent
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :