Un truc pour mieux supporter d’être confiné

Respirer pour mieux lutter contre le stress en période de confinement

Comme je vous l’avais promis hier, voici un truc très simple pour se libérer des effets physiologiques liés au confinement : 

Ce n’est pas un hasard si la plupart des méthodes de relaxation se focalisent sur le souffle. Votre respiration est une fenêtre ouverte sur l’état de votre cœur et votre niveau de stress. Le souffle, c’est le rythme de la vie. Il influence votre état émotionnel. Régulier, il participe à l’élaboration d’un calmant naturel. Accéléré ou désordonné, c’est un acteur pathogène.

Heureusement, le simple fait d’en prendre conscience aide à vous libérer.
En prendre conscience, c’est prendre un temps de réflexion régulièrement au cours de la journée afin de se concentrer sur sa respiration. Est-elle libre et régulière, ou au contraire, est-elle saccadée, ou encore êtes-vous en train de la bloquer et de vous mettre en apnée ?
En conscience, instinctivement, vous adapterez votre respiration… et vous savez quoi ? Le simple fait de respirer sereinement calmera votre système nerveux. Vous transmettrez ainsi à la plus petite cellule de votre corps une information capitale : « je suis au calme, je suis en sécurité ». Et le miracle opérera. 

La respiration, en devenant plus fluide, fera ralentir votre cœur. Votre cerveau réduira la sécrétion des hormones du stress. Vos muscles se détendront et l’ensemble de vos organes entreront en réparation.

Voilà un truc naturel, simple, et de surcroit pas cher, à répéter sans modération ! Respirez bien !